Flûte traversière

Découvrez la flûte traversière, l'instrument à vent le plus aigu de la famille des bois.

Famille d’instruments

Les bois sont une famille d'instruments à vent dont la production du son est le résultat de la coupure de l’onde sonore provoqué soit :

  • par un biseau vers lequel l'air peut être canalisé (comme la flûte à bec ou la flûte traversière)
  • par la vibration d'une anche libre, simple (clarinette, saxophone…) ou double (basson, hautbois…)

Ce n’est pas la matière qui classe les instruments mais bien la façon dont est produit le son.

Histoire

Employée depuis le Moyen-âge et à la Renaissance, elle est améliorée à la fin du 17e siècle avec l’apparition d’une clef (flûte baroque ou traverso). Puis, en 1850, le flûtiste et compositeur Theobald Boehm, lui apporte ses modifications définitives (développement des clefs, étendue, sonorité, justesse) en créant la flûte moderne, modèle employé de nos jours.

Description

 

La flûte traversière est un instrument à tuyau cylindrique en métal (en bois, argent, or ou platine pour les plus précieuses), percé de trous. La flûte comporte 3 parties : la tête, le corps et la patte. Pour émettre le son le musicien souffle dans l’embouchure en biseau. Pour jouer les différentes notes, la flûte dispose d’un système de clefs mécaniques qui permet d’ouvrir ou de fermer les trous selon différentes combinaisons. Comme son nom l’indique la flûte traversière se joue de « côté ». Elle offre une grande variété de modes de jeu comme les sons doubles et triples, les vibratos, les sons éoliens où seul le souffle est audible, les effets de percussion. Son étendue est de 3 octaves.  Elle se lit en clef de sol.

La flûte traversière trouve sa place en tant qu’instrument accompagnateur ou soliste dans les répertoires d’orchestres et en musique de chambre, allant du baroque au contemporain (Vivaldi, Mozart, Debussy, Varèse, Berio...), en passant par le jazz et les musiques du Monde.

Le traverso

très populaire au 18e siècle en Angleterre et en Allemagne, l’instrument est alors doté d’une seule clef (il évoluera ensuite pour donner la flute moderne). Telemann, Bach et Vivaldi entres autres ont écrit pour l’instrument, l’intégrant dans des ensembles de chambre ou lui donnant un rôle de soliste en concertos. De nos jours, le regain d’intérêt pour le répertoire ancien et les instruments historiques a redonné au traverso un nouvel essor sous l’impulsion de grands interprètes, tel que Barthold Kuijken (spécialiste de la musique baroque sur instruments anciens).

Enseignantes

  • Florence Berron
  • Carole Lemarié
  • Sandrine Olivier

Modalités d'accès

Par âge : on peut débuter  la flûte dès 7 ans.

Matériel : possibilité de prêt d'instrument la 1re année et location la 2e année en fonction des disponibilités.

Inscriptions : en ligne à partir de mi-mars. Rentrée scolaire mi-septembre.

« La flûte traversière, comment ça marche ? Avec Naïssam Jalal » - France Musique

Pour aller plus loin
VOUS AVEZ UNE QUESTION  ?Contactez-nous
Pictogrtamme repésentant un point d'interrogation entouré d'un cercle
Consultez la foire aux questions
Pictogramme composé d'une bulle de dialogue avec 3 traits à l'intérieurAccueil conservatoire
16, rue du Château, 29200 Brest
02 98 00 89 99
conservatoire-de-musique@brest-metropole.fr

Nous contacter

Nous contacter

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous cherchiez dans cette page ?

Dernière mise à jour le :