Saxophone

Découvrez le saxophone, cet instrument à vent de la famille des bois à la sonorité chaleureuse, tantôt douce ou puissante.

Famille d’instruments

Les bois sont une famille d'instruments à vent dont la production du son est le résultat de la coupure de l’onde sonore provoqué soit :

  • par un biseau vers lequel l'air peut être canalisé (comme la flûte à bec ou la flûte traversière)
  • par la vibration d'une anche libre, simple (clarinette, saxophone…) ou double (basson, hautbois…)

Ce n’est pas la matière qui classe les instruments mais bien la façon dont est produit le son.

Histoire

Clarinettiste Basse issu d’une famille de facteurs d’instruments de bois et de cuivres, Adolphe Sax, met au point dès 1841 une nouvelle famille d’instruments à anche simple : les saxophones. Le premier exemplaire, un « saxophone basse (baryton) en cuivre » fera son apparition publique lors de la création du chant Sacré d’Hector Berlioz en 1844. Adolphe Sax a en effet demandé à son ami compositeur d’insérer dans l’orchestre des instruments qu’il avait inventé ou amélioré. Sur la base de ce travail, il développera ensuite une famille complète de saxophones dont il déposera le brevet en 1846.

Description

Le saxophone fait donc bien partie de la famille des bois bien qu’il soit pratiquement entièrement fabriqué en métal. Ceci est dû à l'anche, cette partie du bec du saxophone en roseau de bois, indispensable pour émettre le son.
Le saxophone reconnaissable à sa forme en ''S'' comporte 5 parties principales : le bec (avec son anche et sa ligature), le bocal, le corps, la culasse et le pavillon.

Pour jouer les différentes notes, l’instrument est percé de trous et dispose d’un système de clefs mécaniques qui permettent de les ouvrir ou de les fermer.

La famille des saxophones se compose de sept instruments différents auquel on ajoute 3 autres instruments (Soprillo le plus aigu, Tubax très grave et les instruments hybrides electronique/saxophone). L’étendue de l’ensemble des saxophones couvre la totalité d’un clavier de piano allant du saxophone (Soprillo) sopranino (le plus aigu) au saxophone contrebasse et tubax (le plus grave). Le saxophone se lit en clef de Sol.

Répertoire

Le saxophone « classique »

Dès le début, Adolphe Sax pense à deux familles de saxophones :  une pour le symphonique, l’autre pour les harmonies. Pour développer son entreprise, il fait commander à l’armée (Harmonie et fanfare) des saxophones. Il crée une classe de saxophone au conservatoire de Paris pour former des musiciens (saxophonistes) et pédagogues. Il commande aussi des œuvres dans lequel le saxophone est intégré. Les compositeurs connaissant mal l’instrument, c’est surtout dans les harmonies militaires que l’instrument prend son essort. Berlioz, Thomas, Bizet et Massenet figurent parmi les premiers compositeurs à l’employer couramment. Puis Debussy, Ravel, Berg... Mais il trouve aussi aujourd’hui tout autant sa place dans des répertoires contemporains.

Le saxophone « jazz »

Apparu vers 1915 à la Nouvelle-Orléans avec notamment Sidney Bechet. Dans les solos de jazz, le saxophone ténor est l’instrument favori d’Hawkins, Young, Gets ou Rollins. Konitz ou Parker lui préfèrent le saxophone alto. Dans le free jazz Coltrane, Coleman ou Shepp sont des artistes de renom. Instrument fétiche du rhythm and blues (Maceo Parker), le saxophone se retrouve aussi dans le jazz-rock, le rock ou la world music.

Enseignants

  • Stéphane Sordet
  • Sébastien Schlosmacher

Modalités d'accès

Par âge : On peut débuter le saxophone dès 7 ans. Il est toutefois nécessaire d'avoir ces incisives supérieures définitives.

Matériel : possibilité de prêt d'instrument la 1re année et location la 2e année en fonction des disponibilités.

Inscriptions : en ligne à partir de mi-mars. Rentrée scolaire mi-septembre.

Le saxophone, comment ça marche ? Avec le Quatuor Ellipsos

Pour aller plus loin
VOUS AVEZ UNE QUESTION  ?Contactez-nous
Pictogrtamme repésentant un point d'interrogation entouré d'un cercle
Consultez la foire aux questions
Pictogramme composé d'une bulle de dialogue avec 3 traits à l'intérieurAccueil conservatoire
16, rue du Château, 29200 Brest
02 98 00 89 99
conservatoire-de-musique@brest-metropole.fr

Nous contacter

Nous contacter

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous cherchiez dans cette page ?

Dernière mise à jour le :